Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet

Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet
Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet
Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet
Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet
Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet
Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet
Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet
Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet
Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet
Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet

Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet
Grand kapala tibétain complet, rare et authentique en os et métal argenté – xixe siècle – tibet. Grand kapala ancien, rare et complet , support et couvercle, en métal argenté martelée et os richement ciselé à la main sur toute la surface. La coupe est délicatement sculptée de motifs traditionnels, offrandes, démons, squelettes et représentation de funérailles célestes. Elle est doublée d’une feuille de métal argenté, et ornée sur le pourtour d’un alignement de têtes de mort en métal à forte teneur en argent. Le couvercle en métal est bombé et ciselé de motifs floraux traditionnels. La poignée du sommet rappelle la foudre dorje, symbole de la compassion, souvent utilisé à l’occasion de grandes cérémonies, lors de prières et de rituels. Dorje (ou vajra) veut dire foudre et diamant ou pierre noble. Elle représente l’indestructible, et en tant que diamant, elle détruit l’ignorance par la clarté de sa vérité absolue. Le support triangulaire en métal reprend les décor floral du couvercle. Le trépied et la coupe reposent sur 6 petites têtes humaines. Le jhator, littéralement dispersé par les oiseaux, est un mode d’élimination des corps, pratiqué au tibet. Une fois le corps déposé dans l’herbe, le moine chante en tournant autour du défunt et en brûlant de l’encens. Le corps est ensuite découpé par le rogyapa, puis la chair est mélangée à de la farine d’orge, du thé et du lait de yak, avant d’être donnée aux vautours. Le kapala est considéré comme le signe distinctif des divinités irrités et évoque la victoire de la lumière sur toutes les forces démoniaques. Il annonce que même la mort est vouée à être vaincue par la force de l’illumination pour se transformer en vie éternelle. Cette coupe est utilisée lors des rituels propres au tantrisme hindou et au bouddhisme tantrique. Il est traditionnellement réalisé à partir d’un crâne, rempli avec le sang, les yeux et la langue des démons, tandis que le sang du mal se transforme en un nectar d’immortalité dont il devient le réceptacle. Depuis, le vin remplace le sang. Boire à partir de ce bol montre que l’on est prêt à accepter le sacrifice et à s’engager pour celui qui se sacrifie. Objet rituel du bouddhisme tibétain. Objet antique de collection. 17 x 17 x 22 cm. Poids : 0.860 kg. Merci de bien vouloir nous communiquer votre un numéro de téléphone, pour permettre aux services postaux de vous contacter au moment de la livraison. This item is made of silver metal and bone.
Grand kapala tibétain ancien Accessoire de rituel tantrique Circa XIXe Tibet

Incoming search terms:

  • kapala tibetain animal